Les spectacles

Papa est en bas


Le spectacle

Ce soir là, papa est en bas, dans le laboratoire de sa drôle de chocolaterie. Il range et nettoie les ustensiles, vérifie le chocolat qui fond dans la casserole. Soudain le petit monde de la cuisine s’anime. Les moules de poules défilent jusqu’à la casserole de chocolat chaud. Tout se remet en marche. Papa fabrique une poule avec une machine bizarre. Comme elle s’ennuie et rêve d’amour, il lui fait un beau coq, tout de chocolat blanc vêtu. L’histoire peut commencer. Ces deux voisins cohabitent, tentent de faire connaissance. Mais leur différence est si grande…  Comment va naître l’amour entre ces deux là  Vont-ils oser  Et puis… un œuf  Un beau petit œuf en chocolat. Quelle surprise  Et cet œuf qui grandit, grandit encore. Comme un ventre de femme qui s’arrondit, il faut le choyer, le préserver. Il grossit tant et si bien que pour le déplacer, il faut déployer des trésors d’ingéniosité. Quel mystère  Que peut-il contenir ?…

Vidéo

https://vimeo.com/137966219

Âge : Dès 2 ans
Durée : 40 minutes
Jauge : 80 personnes

Équipe :
2 ou 3 personnes en tournée
1 artiste, 1 régisseur,
parfois 1 administrateur

Temps de montage :
1 service de 4 heures

Espace scénique : 7 x 6 m

Distribution et partenaires

Idée originale, musique et interprétation Christophe Roche - Mise en scène Alban Coulaud - Marionnettes Judith Dubois - Création lumière Ludovic Charrasse - Administration Nolwenn Yzabel

Spectacle produit par La Clinquaille avec le soutien logistique de : Le Polaris à Corbas - TEC agglomération de Roussillon - Théâtre de la Marmaille à Limoges - Centre Culturel le Sou à la Talaudière


Presse

«… Une scénographie très réussie […] de la tendresse et de la sincérité…» / mercredi 16 mars 2016, Télérama Sortir

«… un conte malicieux et tendre…» / mardi 02 décembre 2014, Le Dauphiné Libéré 

« Avec Papa est en bas, le comédien viennois propose un voyage onirique.» / mercredi 29 octobre 2014, Le Dauphiné Libéré

« Un joli moment d’humour et de tendresse.» / lundi 15 avril 2013, Ouest France.fr

«… un spectacle mystérieux et fantastique.» / samedi 28 avril 2012, Le Progrès

« Onirique, tendre et drôle…» / mardi 10 avril 2012, Le Populaire du Centre